Expositions

Faire des expositions me permet de présenter et de faire connaître au public cette merveilleuse race qu'est l'Angora Turc.

C'est aussi l'occasion de rencontrer d'autres passionnés, éleveurs et particuliers venant de France et d'Etranger et de passer un moment convivial.

Bien entendu j'y vais aussi pour obtenir des titres de championnat pour mes chats, garants de leur qualité par rapport au standard.

 

Pourquoi faire des expositions ? Les raisons varient selon notre statut (éleveur ou particulier) et nos motivations.

Une exposition féline est avant tout un lieu de rencontres et d’échanges entre passionnés.

L’éleveur est le garant et le gardien de la race qu’il a choisit d’élever. Un bon éleveur tendra à se rapprocher le plus possible du standard de sa race en cherchant à améliorer « les petits défauts » de ses chats. Pour cela rien de tel qu’une exposition féline ou il exposera ses chats non seulement au regard des visiteurs mais aussi et surtout à celui d’un ou plusieurs juges. Il pourra également admirer et se confronter aux chats des autres éleveurs de sa race, se faire l’œil, apprendre à discerner les qualités nécessaires à un chat dit d’exposition. Il est toujours intéressant d’avoir de la concurrence dans sa race car bien qu’il y ait un standard, son interprétation peut varier d’un juge à l’autre et beaucoup de juges sont enclins à discuter avec vous au sujet de votre chat, ses qualités, ses défauts, les points à améliorer, du pourquoi il en aura éventuellement préféré un autre que le votre etc… Ils peuvent également être une mine de conseils car bien souvent ils sont éleveurs avant tout. Petite précision toutefois, avec un très beau chat, peu importe le juge, il y a rarement débatJ

Ces expositions permettent donc aux éleveurs de passer un bon moment entre amis mais aussi de qualifier leurs reproducteurs (examen de conformité au standard), de les titrer (voir les certificats d’aptitude) et de les faire grimper dans la nouvelle grille de qualification des reproducteurs (voir le SQR). En outre, c’est aussi et surtout un concours de beauté, et les plus beaux chats sont présentés et récompensés au podium par l’attribution de différents prix « Best Variété » ou « prix spécial » et/ou nominations aux « Best in Show » (confrontation des plus beaux chats dans chaque catégorie), afin de déterminer le plus beau chat de l’exposition (souvent 3, un dans chaque catégorie de poils – best of best poils courts, mi-longs et longs – et quelquefois le meilleur des 3, le best suprême).

Pour le particulier la partie concours existe toujours avec les chats neutres (stérilisés) mais reste moins exigeante que pour les chats entiers (un chat stérilisé ne pourra plus améliorer la race qu’il représente) et les petites imperfections de standard sont donc moins pénalisées. C’est surtout le plaisir d’avoir d’abord participé au moins une fois à ce genre de manifestation (prévoir d’y aller avec des amis car seul(es) les journées peuvent être longues et des personnes expérimentées  pourront vous expliquer) d’avoir présenté son chat au(x) juge(s) et au regard du public qui ne manquera pas de s’émerveiller d’une telle beauté et de rentrer avec des étoiles plein la tête et peut-être une jolie cocarde ou coupe à conserver en souvenir. C’est aussi le moyen de faire grimper dans la hiérarchie du SQR les parents de son chat et de valoriser l’élevage d’où il vient.

Les certificats d'aptitude (site Loof)

Les certificats d'aptitude sont décernés aux chats adultes inscrits à un livre généalogique selon les modalités des diverses associations et pays. Ils servent à l'obtention des diplômes de champion (Champion, Champion International, ... jusqu'à Grand Champion d'Europe) qui pourront figurer sur le pedigree des chats ou de leur descendance.

Par chat adulte, on entend les chats de 10 mois révolus.
Peuvent participer les chats entiers ainsi que les chats stérilisés. Ces derniers concourent dans des classes qui leur sont réservées car ils ne peuvent pas, ou plus, prétendre à participer à l'amélioration de la race.

L'attribution des certificats d'aptitude se fait par rapport au standard de la race. Si aucun chat n'est méritant, le juge peut refuser d'accorder un certificat dans une classe de jugement.

Outre la description du chat idéal, tout standard comporte une échelle de points notée sur 100 qui sert de référence pour la hiérarchisation des qualités et des défauts et qui permet de souligner ce qui est essentiel dans une race.

Les certificats d'aptitude attribués aux chats adultes tiennent compte de ces points et les juges appliquent cette progression dans la qualité. Ainsi, un chat qui obtiendrait 93 points sur 100 selon le standard pourrait prétendre, d'après le règlement des expositions du LOOF, au titre de Champion mais pas à celui de Champion International qui demande 95 points.
Il faut pourtant souligner qu'au-delà de la stricte notation des points, c'est un ensemble que l'on juge.
On considère généralement que l'attribution d'un CAC (Certificat d'Aptitude au Championnat, 93/100 pts) correspond au niveau de la confirmation chez le chien, c'est-à-dire que le chat est dans le standard de la race et ne présente pas de défauts majeurs.
En revanche, un CAGCE (Certificat d'Aptitude au Grand Championnat d'Europe, 98/100 pts) ne doit être attribué qu'à un chat quasiment parfait.

Aujourd'hui, le LOOF reconnaît dans ses expositions deux cursus indépendants qui chacun donnent lieu à l'attribution de titres mentionnés sur les pedigrees : le cursus international et le cursus national.

Pour le cursus international :

  • Titre de Champion
    • Trois CAC obtenus en France ou à l'étranger avec deux juges différents.
    • 93 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CAC.
    • Age minimum de présentation : 10 mois.

 

  • Titre de Champion International (une fois que le chat est Champion)
    • Trois CACIB dont au moins un à l'étranger avec trois juges différents.
    • 95 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CACIB.

 

  • Titre de Grand Champion International (une fois que le chat est Champion International)
    • Quatre CAGCI dont au moins un à l'étranger avec trois juges différents.
    • 96 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CAGCI.

 

  • Titre de Champion d'Europe (une fois que le chat est Grand Champion International)
    • Cinq CACE dont au moins deux à l'étranger avec quatre juges différents.
    • 97 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CACE.

 

  • Titre de Grand Champion d'Europe (une fois que le chat est Champion d'Europe)
    • Cinq CAGCE dont au moins trois à l'étranger (deux pays étrangers différents) avec cinq juges différents.
    • 98 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CAGCE.

Pour le cursus national : Tous les titres sont effectués sur le sol français, la notation et le nombre nécessaire sont les mêmes, seul leurs noms diffèrent :

Nombre de Certificats

Cursus International

Cursus National

3 CAC (93 points)
par au moins 2 juges différents

Champion

Champion

3 CACIB (95 points),
par 3 juges différents

Champion International

Double Champion

4 CAGCI (96 points),
par au moins 3 juges différents

Grand Champion International

Triple Champion

5 CACE (97 points),
par au moins 4 juges différents

Champion d'Europe

Quadruple Champion

5 CAGCE (98 points),
par 5 juges différents

Grand Champion d'Europe

Suprême Champion

 

Un chat titré sur le parcours national, peut toujours aller à l’étranger chercher des certificats pour compléter son cursus international (les titres du cursus national doivent cependant être enregistrés au loof et il faut bien entendu respecter l’ordre)

 

Nous avons parlé des expositions Loof, les principales en France,  mais il existe aussi d’autres types d’expositions avec des standards et des jugements qui peuvent différer (Fife, Tica, Cfa, Wcf). Elles émanent de fédérations mondiales et sont par voie de conséquences reconnues partout dans le monde, au contraires des expositions loof qui ne le sont qu’en France.

 

 

Le Système de Qualification des Reproducteurs (SQR)

 

A partir du 1er janvier 2015, le LOOF met en place un système de qualification pour les reproducteurs félins, sur le même principe que celui existant déjà chez les chiens par exemple.


Ceci dans le but de mettre en valeur les reproducteurs et leur descendance grâce à une grille de sélection prenant en compte des critères morphologiques (conformité à la race), des critères de santé (tests génétiques),  des Spéciales d'élevage, l'inscription des niveaux des reproducteurs sur les pedigrees... Un outil important pour tous, éleveurs comme particuliers.

(Ceci n’est qu’un bref aperçu du SQR, vous trouverez tous les détails sur la page SQR du site du Loof)

Principes du SQR

Le système vise à attribuer des niveaux de qualification (ou de cotation) en fonction :

  • des performances morphologiques (conformité à la race),
  • des performances en exposition (titres et participation à des spéciales d’élevage)
  • des données génétiques de santé (identification et tests génétiques obligatoires selon les races),
  • de la qualité de la descendance du reproducteur (conformité, titres, tests etc…)

 

La grille de sélection est divisée en 6 niveaux, les 4 premiers concernant uniquement le chat en question, les 2 derniers incluant les performances de la descendance.

Niveau 1

Inscrit

Niveau 2

Conforme

Niveau 3

Sélectionné

Niveau 4

Recommandé

Niveau 5

Elite B

Niveau 6

Elite A

 

Grille de sélection de l’ANGORA TURC (janvier 2015)

Il n’existe actuellement aucun test génétique de santé pour l’Angora Turc.

http://www.loof.asso.fr/download/SQR/grille-TUA.pdf
 

valider les différents niveaux

Le 1er niveau « Inscrit » correspond à l’obtention du pedigree (Loof obligatoirement pour les chats nés en France)

Le 2ème  niveau « Conforme » requiert que le reproducteur soit jugé "conforme" (le chat présenté doit avoir 10 mois minimum, correspondre au standard de sa race et ne pas présenter de défauts éliminatoires) lors d'un examen de conformité, que l'on peut passer dans certaines expositions (voir tarif auprès du club organisateur) ou lors de séances de conformité au loof (voir calendrier sur le site du LOOF).
Il faut ensuite envoyer le formulaire au club de race (CEAT) accompagné du paiement de 10 € (tarif unique pour toutes les races, fixé par le LOOF). Le certificat de conformité est ensuite envoyé directement au propriétaire par le LOOF.

(afin de ne pas engorger le système, tous les chats ayant obtenu leurs 3 CAC donnant droit au diplôme de champion LOOF avant le 31/12/2014 seront considérés "conformes", idem pour les neutres avec 3 CAP validés avant le 31/12/2014).

Le 3ème  niveau « Sélectionné » est atteint si le chat est titré Champion LOOF puisqu’aucun test génétique n’est demandé pour l’angora turc (certaines races sont affectées par des maladies génétiques qui peuvent être dépistées via tests, les tests négatifs sont donc exigés pour ces races. Tests à faire pratiquer par notre vétérinaire et à envoyer à un des laboratoires signataires du protocole avec le loof)

Le 4ème  niveau « Recommandé » est atteint si le chat est titré Champion international LOOF, a obtenu le qualificatif "Excellent" en Spéciale d'élevage et est identifié par ADN (idem prélèvement à faire pratiquer par son vétérinaire et à envoyer au labo).

Les 5ème  et 6ème  niveaux sont  atteints en fonction des performances de la descendance :
- niveau 5 « Elite B » :
> les femelles devront avoir au moins 3 descendant(e)s de niveau 3.
> les mâles devront avoir au moins 5 descendant(e)s de niveau 3.
- niveau 6 « Elite A » :
> les femelles devront avoir au moins 3 descendant(e)s de niveau 4.
> les mâles devront avoir au moins 5 descendant(e)s de niveau 4.

 On ne peut accéder à un niveau supplémentaire que lorsque l’on a satisfait à tous les critères du niveau précédent.

 

"Spéciale  d'élevage"

A partir de 2015, les Spéciales d'élevage seront organisées à l'initiative des clubs de race, avec des juges sélectionnés pour leur connaissance de la race qui rédigeront un rapport détaillé (points forts/points faibles) sur les sujets examinés. Ce rapport sera transmis au club ainsi qu’au loof.

Le club devra prévoir un stand d’information sur la race.


Pour  atteindre le niveau 4 dans la grille de qualification, un reproducteur devra obtenir un "Excellent" lors d'une Spéciale d'élevage.

La Spéciale d’Elevage devient donc un rendez-vous incontournable dans la mise en place et la pérennité du SQR, elle  doit regrouper un nombre représentatif de sujets et permettra de faire le point sur l’état de la race à un moment précis.

De plus, pour être validée comme telle et prise en compte pour le SQR, une Spéciale d'élevage devra réunir un nombre minimum de chats en fonction du nombre de pedigrees édités dans la race par le LOOF l'année précédente

Pour l’angora turc, avec 318 pédigrées édités en 2014, il est demandé un minimum de 30 chats pour valider la Spéciale

 

Le SQR est ouvert aux chats stérilisés (ayant reproduit ou pas)  puisque la conformité, les titres en expositions, les excellents en spéciale d’élevage et l’identification génétique permettront à leurs parents d’accéder aux niveaux « Elite » de la grille de sélection.

 

 

 

Expositions 2017

  Après des évènements qui m'ont obligé à m'éloigner des expos, je devrais enfin pouvoir y retourner pour cette fin d'année 2017 ! Le programme pourrait être le suivant :  - 14 & 15 octobre 2017 : Binche (Belgique) Au vu des problèmes de gastro ...